12.02.2015

Heidi Gassner au Musée Gutenberg à Fribourg. L’exposition «…plus de 42 lignes…», du 11 février au 3 mai 2015.

En tant qu’artiste, Heidi Gassner utilise la lettre comme un crayon, un moule, une structure. Sur ses feuilles, découpages et installations, elle détourne la fonction des lignes et des lettres, rendant les textes illisibles mais gardant l’esprit de leur contenu. Au final naissent des formes géométriques, des matériaux condensés et dispersés, un réseau de lignes et de signes.